RALLYE TERRE DU VAUCLUSE 2015

L’ASA VAISONNAISE AU RALLYE DE SARRIANS

Plusieurs équipages de l’ASA VAISONNAISE se sont présenter au 11ème rallye de SARRIANS les 24 et 25 Octobre avec sept spéciales à parcourir sur les deux jours dont la célèbre Madeleine et Suzette. Les bonnes conditions climatiques vont permettre à chacun de trouver ses marques rapidement et la ES des Vignes cassante établira un ordre de départ où les bonnes places sont chères pour le dimanche. En milieu de matinée, gros contentement du côté du binôme GrandordyVincent qui signe de très bon temps dans la Madeleine avec une route sèche, il faut assurer cette avance pour bien finir et garder la tête froide et les gestes précis. Franck Grandordy va accomplir ce travail sur Renault Mégane qui a fait place à sa Honda Civic avec laquelle il avait été qualifié en 2010 à la finale de la coupe de France des rallyes au pays basque dans la cour des grands. La saison 2015 lui a permis de bien prendre en mains cette voiture. Il monte sur le podium avec une 3ème place bien méritée 1er de groupe N, classe 4. Ce sympathique équipage peut boucler sa saison grâce à des partenaires supporters qui le soutiennent et sans qui rien ne pourrait aboutir (Centelles maçonnerie, Provencio carrosserie, Vernet plomberie, taxi Marais, Bellot piscine). Il faudra aussi compter avec d’autres équipes de l’Asa Vaisonnaise bien placées qui n’ont pas démérité et notamment l’incontournable Paul Clier copiloté par Boiron qui termine 8ème au général, 2ème F2 toujours présent et régulier dans de nombreux rallyes. Au départ 136 concurrents, il en restera 100 au final et les licenciés de Vaison seront là avec une 50ème place pour Farnier Mathieu- Despignes sur Citroën Saxo puis 54 ème pour Chambovet Gilles- Witrowski sur Citroën Saxo, 89 ième Ayme - Pradier et Laurans- Danjaune sur Peugeot 205. La saison 2015 va s’achever pour tous les équipages dont le dernier déplacement sera pour certains l’éprouvant rallye du Var et pour d’autres le mythique rallye de l’Ardèche avec le Moulinon et le Burzet que tous les fans du Monté Carlo gardent en mémoire avec une nostalgie certaine. Elisabeth Bassotti

Rallye du Maroc 2015

Depuis plusieurs années déjà, les commissaires du Team Vasio Romain/Asa Vaisonnaise partent prêter mains fortes aux organisateurs du magnifique et international rallye historique du Maroc patronné par sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cette édition 2015, du 16 mai au 24 mai dernier va apporter des nouveautés dans le tracé suite aux intempéries hors du commun: pistes emportées, villages dévastés, oueds débordants, rencontrées au Maroc en fin d’année. Cette année sept étapes, 25 épreuves spéciales, 3 000 km, départ d’Agadir vers Tafraoute, Ouarzazate, Merzouga, Ifrane avec une arrivée et une vue féerique sur Tanger qui cohabite avec la méditerranée et l’océan atlantique. Vaison va œuvrer sur Sidi Ifni, Fint, Iknoun-Tinghir, Merzouga, Khenifra - les 1 000 lacs, Ouezzane – Mokrisset. Les très bonnes relations entre les commissaires bénévoles et les Marocains expliquent cette longévité et cette collaboration sur un rallye présidé par Yves Loubet et José Andréani dans le souvenir de la « transmarocaine ». Hors des sentiers battus, sur des pistes loin des zones très touristiques, l’équipe est toujours bien accueillie et a bénéficié d’un spectacle très intense: bien sur grâce aux pilotes endurants et à leurs montures résistantes mais aussi grâce aux régions sauvages et magnifiques; des variations de températures étonnantes, notamment quand on passe du désert du sud marocain à l’Atlas ou encore dans une tempête de sable laissant le néophyte interpellé par cette immensité. Le Maroc, sa diversité, son charme: des paysages sans fin et sa flore médicinale variée: Eucalyptus, cèdres, cactus, figues, arganiers, crocus…. Comment ne pas être enjôlé par le charme du Maroc? Cette année, un peu de chauvinisme: un équipage du Team Vasio Romain/Asa Vaisonnaise a pris le départ et a fini le rallye: le président du TVR Paul Lacombe a renoué avec les rallyes délaissés depuis de nombreuses années, copiloté par Pierre Maquet sur une Peugeot 504 V6 H1 – 1975. Ils sont arrivés à Tanger, étape finale, épaulés par une assistance compétente et sollicitée. Peut être pour Paul Lacombe à l’ âge de raison, l’envie de renouer avec le VHC ou le VHRS sur les épreuves en France? Pour quelques émotions en image: www.rallyedumaroc-historique.com Et parce que cela fait malheureusement parti de cette édition, la dernière phrase sera pour Sébastien Bonisseau, le 42, qui nous a fait vibrer lors de ses passages avec sa Ford Escort Mk2. Il nous a quittés lors d’une épreuve spéciale et sa disparition accidentelle l’a rendue immensément cruelle. Nos pensées très émues pour lui et sa famille: In ch’ Allah Sébastien… Elisabeth BASSOTTI

32 ème Rallye de Vaison la Romaine 2015

Une 32e version du bleu au gris. Un beau temps le samedi, pluvieux le dimanche, une demi-teinte qui n’a pas rendu inintéressante l’épreuve. Très disputée avec une bonne organisation le rallye de Vaison long de 209,35 km a vécu une fois de plus un week end haut en couleurs. Comme à chaque édition, cette compétition a fait plaisir aux pilotes, spectateurs qui ont bravé la météo capricieuse, partenaires et organisateurs. Les LIONS: le père en VHC le fils en moderne sont les rois le temps de la première étape du Samedi. Le succès est forcément au rendez-vous quand d’entrée de jeu, plusieurs équipages veulent monter sur le podium et engranger des scratch. Les Peugeot 207 S 2000 avec Morel et Lions se positionnent en leaders suivis de près par Casciani qui a déjà gagné le Vaison en 2007. Quelques régionaux avec Clier en tête veulent participer à la fête. A l’issu de la 1ère étape du samedi c’est bien Lions-Murat qui entrera en parc en 1ère position avec la ferme intention de remettre cela le lendemain suivi à 6,8 secondes par les Panagiotis sur Porsche 996 GT3 du groupe GT 10. Déception pour Morel avec des problèmes mécaniques. Voilà le même Casciani-Lillo Perez qui pointe son nez en 3ème position confiant pour le lendemain même si la pluie est attendue. Les spectateurs sont là sur le passage des 137 autorisés à prendre le départ. Epreuve d’ouverture des rallyes sur asphalte, Vaison reste le baromètre du début de saison et un bon terrain d’observation pour les divers groupes et classes. C’est Stéphane Pellerey sur sa Peugeot 207 S2000 qui s’était taillé la part du lion l’année dernière en remportant toutes les spéciales. Qui lui succédera avec panache et détermination? En ce dimanche les météorologues ne sont pas trompés et la pluie est au rendez vous laissant peu de chance aux équipages mal chaussés ou en deux roues motrices. Bien évidemment des sortis de route dans l’ES3 de Propiac sous un asphalte glissant avec des cordes sales et des trajectoires plus hasardeuses à négocier avec dextérité dans cette spéciale technique, aux épingles serrées. Lions va sortir annulant toutes ses chances de victoire. Les Panagiotis vont rétrograder avec un embrayage rencontrant quelques soucis. Casciani lui bien équipé va gérer les bordures délicates, la glisse et se trouver bien à l’aise dans le profil des spéciales de Propiac et Brantes se retrouvant en tête du classement à l’issue de la 2ème étape. En deuxième place on retrouve Clier co piloté par Vidil qui a performé au mieux en inquiétant Casciani jusqu’au bout: 4.1 secondes vont les séparer. Lancioli-Boueri monteront sur la 3ème marche avec leur Peugeot 206 Evo suivi de Fontalba-Hermet et Ferraro-Corneglio. L’Asa Vaisonnaise et ses équipages, CLIER- VIDIL s’éclate et monte sur la 2ème marche. Le rallye n’est pas passé à travers les gouttes, ce qui ne rassurait pas les équipages. Avec la victoire de Paul Clier et Jean-François Vidil, l’Asa Vasonnaise a été représentée d’une façon magistrale. Catelan-Depeyre excelle aussi avec une 11ème place 1er de groupe, 24ème Gabinel-Boyer, 52ème Grandordy-Vincent, 62ème Put-Béranger, 72ème Roulet-Roumieux, 93ème Laurens –Danjaume. Les plus mal équipés ont rejoint le parc fermé avec plus ou moins de frayeurs et soulagement, pour les autres des ennuis mécaniques ou de sorties de route sans gravité ont mi-fin à de nombreux espoirs. Un début de saison nécessaire aux mises aux points pour la suite. Le VHC une mise en bouche agréable: Le 5ème rallye VHC (voitures historiques de compétition) a ravi les amoureux des Porsche, Ford Escort, Opel Kadett, Alpine A 110 qui ont réalisé de jolis passages. Il convient de souligner une fois de plus la très bonne préparation des véhicules car il faut rappeler que ces VHC n’ont pas les facilités techniques des voitures d’aujourd’hui et il convient de bien négocier les passages techniques et très piégeux. Avec cette météo variée et l’incertitude du terrain il fallait être dans le bon tempo pour ne pas se laisser piéger et prendre du plaisir aussi. Bravo aux équipages qui ont terminé l’épreuve sans casser leur mécanique dans des configurations incertaines. A l’issue de la 1ère étape Lions co piloté par Giraudet (co-pilote de Auriol en son temps et bien d’autres champions que l’on retrouve souvent au rallye historique de Corse et du Maroc) rentre en parc en 1ère position suivie de Bousquet-Jourdan et Vayssettes-Rovira. Les Choses vont se gâter pour les premiers, le dimanche, puisque c’est Ponzevera-Dolt sur Porsche 911 S qui va monter sur la première marche suivi de Lions-Giraudet sur Ford Escort, Garnier-Martin sur Porsche. Un petit clin d’œil sur le classement aux paramètres bien spécifiques de l’indice de performance c’est l’équipage Vaute-Jean sur Alpine A 110 très fidèle au rallye de Vaison qui termine premier. Plusieurs générations de voitures et de pilotes Depuis le couplage du rallye VHC et du rallye régional de Vaison, il est toujours très instructif de déambuler dans le parc fermé et de voir les assistances des VHC fort sympathiques perpétuant la convivialité et l’entre aide. Rien n’est perdu puisqu’on voit souvent le père en VHC et le fils ou fille en moderne. Le virus est bien passé et l’intergénérationnel fonctionne.La remise des prix s’est déroulée en présence de tous les partenaires et de toutes les collectivités, des bénévoles toujours aussi actifs sans qui rien ne pourrait s’organiser. Paul Lacombe du Team Vasio Romain et Jacques Gauthier de l’ASA Vaisonnaise ont distribué les prix devant un parterre joyeux d’avoir couru et gagné au 32ème rallye, édition 2015. Le rallye de Vaison 2015 toujours fidèle et sans prétention a vécu. Elisabeth Bassotti

Rallye du Maroc 2014 - Intense et authentique.

Du 17 mai au 24 mai dernier, l’équipe de Paul Lacombe a participé à l‘encadrement du magnifique rallye historique du Maroc. Plusieurs années déjà que les Vaisonnais partent prêter mains fortes aux organisateurs du rallye du Maroc patronné par sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cette année sept étapes, 25 épreuves spéciales, 2 450 km dont 460 chronométrés. Vaison va œuvrer sur la 1ère étape à d’Agadir, puis Tafraout (Mesti-Guelmin), Ouarzazate (lieu dit studios cinéma où de nombreux films furent élaborer), Bin El Ouidane (Skatt), Ifrane (Khenifra), Lac Massira (Khatouat), avec un retour sur Marrakech (Ben Guerrir). Les très bonnes relations entre les commissaires bénévoles Vaisonnais et les Marocains expliquent cette longévité et cette collaboration sur un rallye conçu par Yves Loubet dans le respect des traditions. Sur des pistes loin des zones très touristiques, l’équipe de l’Asa Vaisonnaise a profité, une fois de plus, d’un spectacle varié et grandiose: Des pentes desséchées de l’Atlas aux précipices sans fins aux oasis et leurs palmiers sans oublier les odeurs de jasmin et d’orangers, tout ceci agrémenté d’une flore surprenante par sa diversité: Eucalyptus, cèdres, cactus, figues, arganiers, crocus…. Comment ne pas être enjôlé par le charme du Maroc? Mais attention derrière ces régions sauvages et surprenantes aux variations de températures étonnantes, se cachent des gués, des radiés, de la poussière qui demandent aux équipages une très grande attention. Le Maroc ça se mérite! L’accueil et la gentillesse du peuple marocain restera une très beau souvenir pour l’équipe de Paul Lacombe, où chacun et chacune garderont en mémoire de très belles émotions. Cette année, un plaisir en plus et un peu de chauvinisme: un équipage du Team Vasio Romain/Asa Vaisonnaise a pris le départ et a fini le rallye: Maquet-Capel sur une Peugeot 504 coupé H1 – 1975. Nous étions heureux et soulagés de voir ce sympathique binôme arriver aux CH au fil des étapes et des ES. Après ces expériences renouvelées depuis plusieurs années, les commissaires en amour pour le Maroc rêvent déjà de l’édition 2015. Elisabeth BASSOTTI

31 ème Rallye de Vaison la Romaine 2014...

Une très belle 31eme version. Un temps idéal malgré un temps très pluvieux la veille, une bonne organisation et une épreuve très disputée: tous les ingrédients étaient réunis pour une réussite du 31e rallye de Vaison long de 209,35 km. Comme à chaque édition, cette compétition qui s’est courue ce week-end, a ravi pilotes, spectateurs, partenaires et organisateurs. Pellerey encore et toujours Rien n’est plus agréable que d’organiser un rallye lorsqu’il fait beau et printanier et lorsqu’à ces conditions idylliques s’ajoutent un super plateau et une organisation qui gère au mieux, le succès est forcément au rendez-vous! Les spectateurs se sont pressés sur les zones définies pour voir passer les 150 équipages du 31e rallye régional de Vaison qui est toujours une bonne «mise à niveau» puisque c’est l’épreuve d’ouverture des rallyes sur asphalte. C’est Stéphane Pellerey sur sa Peugeot 207 S2000 qui s’est taillé la part du lion, attaquant les 36,2 km des spéciales à fond, pour rester maître dans son fief: il monte pour la 2e fois sur la plus haute marche du podium. Comme l’an dernier, Stéphane Pellerey s’est montré impressionnant parce que le pilote de l’Asa Vaisonnaise a remporté toutes les spéciales avec une dextérité et une détermination affirmée, laissant tous ses adversaires sur place. Stéphane Pellerey et son co-pilote Boyer s’inscrivent bien, ainsi, dans les glorieuses roues de son oncle, le pilote Alain Pellerey et réitère les scratchs. Une bien belle 31e édition qui consacre le succès d’un Vaisonnais dans ce rallye régional plébiscité par toute une région, tout un public et l’ensemble des pilotes. En deuxième position Fanguiaire-Descamps qui vont terminer à 43.2 secondes et qui prend ses marques sur une Peugeot 207 S2000. On se souvient de sa première place au Vaison 2012 sur une citroen Xsara. Sur la 3ème marche encore une Peugeot 207 avec l’équipage Morel-Gidel à 50.2 secondes qui s’est battu mais n’a pas pu reprendre ses secondes de retard. Le VHC bien représenté: Le 4ème rallye VHC (voitures historiques de compétition) a ravi les amoureux des Porsche, Alpine Opel Kadett sans oublier les Renault 5 qui ont pu suivre les véhicules engagés dans cette 4ème édition qui se battent dans le spéciales pour le meilleur temps offrant de jolis passages. Un grand bravo aux équipages qui ont terminé l’épreuve et dont certains nous venaient de Corse. Il convient de souligner la très bonne préparation des véhicules car il faut rappeler que ces VHC n’ont pas les facilités techniques des voitures d’aujourd’hui et les équipages mettent un point d’honneur à terminer l’épreuve. Après cette 4ème version, le rallye VHC a obtenu ses lettres de noblesse au sein de la mythique épreuve de Vaison et le récapitulatif des temps dans les spéciales est très intéressant, en résumé vite et bien. Plusieurs générations de voitures et de pilotes Depuis le couplage du rallye VHC et du rallye régional de Vaison, il est toujours très instructif de déambuler dans le parc fermé sur la place François-Cevert de Vaison: on a pu y voir se côtoyer les véhicules d’aujourd’hui et les véhicules d’hier –tous de belles cylindrées- ainsi que les pilotes tous amoureux de mécanique bien huilée et de chronos. Une belle manifestation intergénérationnelle tant dans l’âge que dans les esprits! L’Asa Vaisonnaise et ses équipages Le rallye est passé à travers les gouttes, ce qui a été un élément déterminant et rassurant pour tous les équipages. Avec la victoire de Stéphane Pellerey, l’Asa Vasonnaise a été représentée d’une noble façon. Paul ClierVidil ne démérite pas avec une 9ème place au scratch 4ème de groupe, 4ème de classe puis 23ème les Gabinel 3ème groupe 1er classe, 24ème Catelan-Depeyre 4ème groupe 3ème classe, 26ème Grandordy-Vincent 8ème groupe, 1er classe, 55ème Roulet-Roumieux 2ème groupe, 2ème classe, 65ème les Farnier, 78ème Viguier-Marquez, 88ème Ayme-Pradier. La remise des prix s’est déroulée en présence de tous les partenaires et de toutes les collectivités. Paul Lacombe du Team Vasio Romain, le tout nouveau président Jacques Gauthier de l’ASA Vaisonnaise et toute l’ équipe de bénévoles projettent un rendez-vous début mars 2015 pour la 32e édition du rallye régional de Vaison et le 5e rallye VHC. Une fois de plus le rallye de Vaison 2014 a bien vécu. Elisabeth Bassotti

Rallye du Maroc 2013

DU 12 Mai au 19 Mai 2013, ils étaient huit hommes et une fille de l’équipe du TVR managée par le Président Paul Lacombe à s’’envoler pour le rallye historique du Maroc. Plusieurs années déjà que les Vaisonnais partent prêter mains fortes aux organisateurs du rallye du Maroc patronné par sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cette année six étapes, 21 épreuves spéciales, 2 500 km dont 440 chronométrés. Pour les connaisseurs du Maroc, Vaison va œuvrer sur l’étape d’Agadir-Tafraoute (vallée d’igmir), Tafraoute-Ouarzazate (pierres peintes), Ouarzazate-Merzouga (lieu dit studios cinéma où de nombreux films furent élaborer), Merzouga-Ifrane (almis du guigou), Ifrane- Ben El Ouidane (choms Naour) avec un retour sur Marrakech. Les très bonnes relations entre les commissaires bénévoles Vaisonnais et les Marocains expliquent cette longévité et cette collaboration sur un rallye présidé par Yves Loubet dans le respect des traditions. Hors des sentiers battus, sur des pistes loin des zones très touristiques, l’équipe du Team, toujours bien accueillie a bénéficié d’un spectacle très intense: bien sur grâce aux pilotes puisque le finish a été incroyable mais aussi grâce aux régions sauvages et magnifiques; des variations de températures étonnantes, notamment quand on passe non loin du désert du sud marocain à l’Atlas ou encore dans une tempête de sable. Le Maroc ça se mérite! La gentillesse du peuple marocain et son accueil laissera de très beaux moments dans les mémoires de l’équipe du Team et des amitiés naissantes berceront le cœur de certains. Ce voyage alliant le bénévolat sportif et la découverte restera un des merveilleux souvenir pour l’équipe de Paul Lacombe où chacuns et chacune ont engrangé des trésors en mémoire. A renouveler dès que possible. Pour quelques émotions en image: www.rallyedumaroc-historique.com. Elisabeth BASSOTTI

30 ème Rallye de Vaison la Romaine 2013...

Le 30ème rallye de Vaison un bel anniversaire. Un temps idéal, une organisation bien rodée et une épreuve ouverte à tous ceux qui en veulent: tous les ingrédients étaient réunis pour un « happy birthday » réussi. Cette compétition qui s’est courue samedi 02 et dimanche 03 Mars 2013, a ravi pilotes, spectateurs, partenaires et organisateurs.
20 concurrents en VHC: Doux – Castex succédent à Poudrel-Garçon
Pour la troisième fois, le rallye VHC (voitures historiques de compétition) a ouvert ce rallye: les amoureux des Alpine, Porsche, Bmw, d’une trentaine d’années ont pu suivre les 20 véhicules engagés. Un grand bravo aux équipages qui ont terminé l’épreuve. Avec les 6 ES d’une technicité avérée, très rapides, la préparation des véhicules devait être excellente et le mental des concurrents devait suivre car il faut rappeler que ces VHC n’ont pas les facilités techniques des voitures d’aujourd’hui. Néanmoins, au classement scratch, les premiers VHC obtiennent de bons résultats et Doux-Castex remportent cette 30ème édition sur R5 Turbo devant Triniane-Gambassi Alain et Marie-France sur Porsche Carrera et Biagini – Peyronel sur Porsche 911 SC. Les écarts temps sont moindres et la bagarre au fil des spéciales intense. Les VHC font partie intégrante du rallye de Vaison dans l’espoir d’avoir encore plus de participants afin de présenter un panel de véhicules plus élargi aux amateurs de belles cylindrées d’époque.
Une 30e édition: Domination de Stéphane Pellerey. Après un nom, un prénom.
Le forfait d’ Autran, l’abandon de Brun a ouvert de belles perspectives aux autres concurrents. Stéphane Pellerey sur sa Peugeot 207 S2000 dès la 1ère spéciale et ce jusqu’à la 6ème de Brantes- Savoillans va dominer toute la course en mains de maître en réalisant tous les scratchs avec détermination. Impressionnant Stéphane Pellerey, lui qui vient de remporter, pour la première fois, le rallye régional de Vaison et pas n’importe lequel puisque ce week-end c’était la mythique 30e édition de cette épreuve. Après la victoire d’ Alain Pellerey, il y a 10 ans, le neveu poursuit sa trajectoire avec brio. Une fois de plus, l’épreuve d’ouverture des rallyes sur asphalte ne nous a pas déçus avec 166 équipages qui font essayer de faire au mieux. En moderne, en chasse derrière Pellerey, s’accrochent Poudrel- Aubert et Calascione- Giordano qui vont durant les deux jours attaquer, persister pour se placer sur le podium avec beaucoup de mérite compte tenu de la différence de groupe, de classe. Les passages à Propiac et Brantes ont fait plaisir avec un savoir-faire au vu des chronos, avertis ou néophytes ont vibré du même enthousiasme encouragent leurs préférés..
L’Asa Vaisonnaise est très bien représentée avec bien sur le podium de Stéphane Pellerey mais aussi avec la superbe 6ème place de Clier-Vidil. Leur pugnacité et leur self- control après la petite peur qu’ils se sont causés lors de la ES2 de Propiac ont permis de les faire remonter, ES après ES à la 6ème place du général. Ils méritent tous nos encouragements et l’on ne peut que féliciter ce sympathique équipage. A noter la 9ème place de Clément – Ressegaire sur Clio RS qui dompte de mieux en mieux sa Clio RS. Beau rallye également pour Franc- Imbert sur Peugeot 106 ainsi que Hens – Messeant sur Clio Ragnotti qui ont su mener le spéciales avec efficacité et régularité. Il conviendra de suivre de très près également la saison d’Olivier Floret - Groulier avec sa nouvelle Twingo RS. Il convient de garder un œil sur toutes ses équipes lors des prochains déplacements.
Une compétition inter-générationnelle
C'était un pur plaisir de déambuler dans le parc fermé sur la place François-Cevert de Vaison: on a pu y voir se côtoyer, grâce au couplage du rallye VHC et du 30e rallye régional de Vaison, les véhicules d’hier et d'aujourd’hui –tous de bien belles cylindrées- ainsi que les pilotes tous amoureux de mécanique. Avec cette 3e édition du VHC couplée à la 30e édition du rallye régional, Vaison s'affirme comme «la» manifestation inter-générationnelle à ne pas manquer tant pour les pilotes que pour les spectateurs!
Un parrain exceptionnel pour ce trentenaire: Rémy Julienne
Avec à son actif environ 400 films et une carrière de cascadeur automobile international, Rémy julienne nous prouve une fois de plus que la passion peut perdurer au fil de sa vie. Belle leçon de vie pour les jeunes pilotes et co-pilotes. En fin d'après-midi, la remise des prix s’est déroulée en présence de tous les partenaires et de toutes les collectivités: l'occasion pour Paul Lacombe du Team Vasio Romain et Léopold Pizzorno de l’ASA Vaisonnaise de remercier chaleureusement tous les bénévoles sans qui ce rallye ne pourrait avoir lieu. Une bien belle 30e édition qui consacre le succès d’un Vaisonnais dans ce rallye régional plébiscité par toute une région, tout un public et l’ensemble des pilotes. Elisabeth Bassotti

L’ASA VAISONNAISE EN ACCELERE AU RALLYE D’ARDECHE -  le 7 novembre 2014

Tout devait aller vite ce week end au rallye d’Ardèche pour espérer bien figurer au général. Seul Paul Clier co-piloté par Jean François Vidil, tous deux licenciés à l’Asa ont fait le déplacement. Ce rendez-vous, il ne fallait pas le manquer car toutes les spéciales mythiques du rallye de Monté Carlo seront à parcourir: le Moulinon, Col de la Fayolle, Burzet, Saint Martial – Lachamp Raphael et quand on connaît les lieux, on sait que cela ne va pas être une randonnée conviviale mais bien une épreuve d’un haut niveau avec pas moins de 115 km d’Es et une liaison à négocier avec prudence sur les routes ardéchoises. Dès le début le très bon Jean Marie Cuoq va s’octroyer les scratches avec une aisance transcendée comme inspiré par les lieux, il décolle si fort qu’il va laisser les autres concurrents loin derrière avec plus de quatre minutes d’avance au général. Clier - Vidil, notre équipage avec la Bmw Compact s’accroche, persiste, s’encourage pour finir ce rallye à la 12ième place sans démériter compte tenu du niveau des participants. Il fallait avoir de gros cœurs pour conclure ce rallye national à la configuration idéale et exigeante. Ce qui a été prouvé une fois de plus par notre binôme à l’arrivée. Dans la prochaine actualité, nous retrouverons les fidèles commissaires de l’Asa Vaisonnaise au rallye des Terres du Vaucluse les 15 et 16 Novembre.

L’ ASA VAISONNAISE AU PICODON 2013

Au départ du rallye du PICODON du 14 et 15 SEPTEMBRE dernier, nous retrouvons les équipages de l’ASA VAISON motivés. Quatre équipages au départ, quatre équipages à l’arrivée, belle prestation compte tenu d’une météo incertaine. On regrette l’absence de Paul Clier BMW Compact qui a cassé au Cigalois et qui habituellement se comporte très bien au Picodon. Nos commissaires seront aussi bien présents et officieront dans l’ES de Comps au point STOP et à la spectaculaire épingle de Comps où le public est nombreux et à discipliner. Les inscrits sont Hugues-Arioli sur BMW M3 E30, Micheli-Biagetti avec la Yaris Cup, Roulet-Roumieux avec la silencieuse Nissan 350Z et Farnier-Farnier sur AX GTI. Les premiers chronos tombent, et suite à la première journée après Comps et Truinas, les binômes se présenteront pour la 2ème étape concentrés car les pluies de la nuit et du petit matin ont rendu le spéciales grasses et boueuses, il va falloir du self control pour éviter la sortie de route. La Nissan de Jean Pierre Roulet partira en premier, suivie de la Bm de Didier Hugues puis la Yaris de Marc Micheli et l’Ax de Mathieu Farnier. Les temps tombent à Comps et avec quelques déceptions pour certains, la météo n’est pas de la partie et il faut négocier chaque virage, chaque épingle avec une trajectoire intelligente. De multiples abandons mais nos quatre équipages persistent et cela va payer car le soleil revient et les routes s’assèchent, les sourires reviennent. A l’issue de la 2ème étape, soulagement puisque l’ Asa Vaisonnaise comptera ses équipages au parc avec une très belle 46 ème place pour Hugues-Arioli, 61ème place pour Micheli-Biagetti malgré un beau tête à queue dans Comps, 63ème pour Roulet-Roumieux qui pour leur saison de reprise ne déméritent pas en terminant leurs rallyes notamment les nationaux de la Drome et du Venasque et enfin 71ème les Farnier, Mathieu et Laura qui s’accrochent bien sur les 141 au départ. Nos licenciés passionnés termineront la saison avec le rallye de Sarrians. L’Asa se prépare à partir officier au tour de Corse historique, le véritable mythe des 10 000 virages avec un plateau relevé et varié. Le calendrier est chargé puisque Le Team Vasio Romain avec Paul Lacombe et son équipe organise le Vaison Ventoux Historique le 19 Octobre, rallye VHRS avec ses règles de jeu subtiles de 340 km avec 9 zones de régularité contrôlées par le système électronique Blunik. Il est permis de dire que la passion porte haut et loin….

L’ASA VAISONNAISE SE DEPLACE AU RALLYE DU TRIEVES 2014

Deux équipages de l’ASA VAISONNAISE se sont présentés au 28ème rallye du TRIEVES : Les 02 et 03 Août avec neuf spéciales à parcourir sur les deux jours. Les conditions climatiques changeantes, pluie et orages du samedi, ont demandé un pilotage sans faille et un choix de pneus judicieux compte tenu des passages plus sales et plus humides en sous bois notamment au col de Mens rapide et technique. Nos licenciés Roulet-Roumieux sur la Nissan 350 z en Gt10, pas vraiment adaptée à la climatologie ambiante, et Micheli- Biagetti avec sa nouvelle Toyota Yaris en Fa ont eu le mérite de terminer ce rallye en enchaînant les Es rythmées, vallonnées avec des portions rapides, des passages en glisse, en gardant la conviction de finaliser. Au final Roulet-Roumieux signeront une 51 ème place, 1er de classe et Micheli-Biagetti une 72ème place 2ème de classe sur 125 partants et 101 classés. Week end humide avec une épreuve bien tracée et bien organisée malgré les aléas d’une météo capricieuse. A suivre le rallye du Picodon, les 12-13 septembre prochain avec aussi Paul Clier sur sa Bmw Compact qui a réalisé de très bons temps au rallye national du Friedman mais qui a du abandonner sur problèmes mécaniques. Nous les retrouvons régulièrement sur les rallyes, ce qui nous fait dire que ces équipages toujours jeunes se bonifient en endurance, en dextérité et avec toujours la passion de courir.

L’ ASA VAISONNAISE BIEN REPRESENTEE AU RALLYE DE VENASQUE CE WEEK END

Le 26ème rallye national de VENASQUE du 12 et 13 avril a vu six équipages de l’ASA VAISONNAISE se présenter. Après le beau rallye de VAISON, une météo excellente pour nos licenciés: CLIER-REBOUL sur BMW 318, GRANDORDY-VINCENT sur Citroen Saxo, ROULET-ROUMIEUX sur Nissan 350 Z, MICHELI-BIAGETTI: Toyota Yaris Cup, les GABINEL sur Renault Clio, les FARNIER sur Citroen AX Gti. Les spéciales de VENASQUE (4.8 Km ), MURS (8.15 Km), Col de la Ligne (15 km 45) vont permettre à chaque équipage de s’exprimer et de s’affirmer dans son groupe et classe. Le niveau est haut à voir les moyennes réalisées dans les ES. Il faut réaliser de belles performances avec des passages étonnants aux trajectoires propres, les chronos confirment. Le samedi soir, on note les abandons mécaniques de Clier, Gabinel.. Les longues spéciales du samedi dans le Col de la Ligne (15,45 Km) mettent à mal les mécaniques. A l’issue d’une bataille acharnée puisque jusqu’à la dernière spéciale, les écarts se comptaient en seconde ce qui rendait le Venasque 2014 passionnant pour les passionnés, on verra Grandordy-Vincent remporter la 15ème place au scratch, premier de classe, 34ème Roulet-Roumieux qui commencent à prendre leur marque pour cette 2ème saison sur la silencieuse Nissan, les Farnier en 39ème position, toujours méritants et Micheli-Biagetti en 42ième position, pugnace et déterminé sur les 90 partants. L’Asa reste attentive aux performances de ses pilotes et co-pilotes en leur souhaitant un bon challenge 2014. Un petit clin d’œil aux commissaires de l’ASA VAISONNAISE présents sur cette épreuve à Venasque et au Col de la Ligne, il paraît que ce « métier » n’est pas de tout repos.

ASA VAISON: CINQ EQUIPAGES AU RALLYE DE L’ECUREUIL DEUX A L’ARRIVEE

Le rallye national de l’Ecureuil débutait ce samedi 14 juin par l’épreuve spéciale de Marsanne suivie de Comps et Le Colombier. Beau temps pour ce rallye où il faudra rester concentré pour choisir la bonne trajectoire compte tenu du revêtement qui travaille avec la chaleur. Paul Clier avec un nouveau co-pilote Pierre Boiron terminera à une belle 5ème place en étant bien régulier et appliqué au fil de la journée avec sa Bmw 318 compact. Les Farnier Laura et Mathieu sur l’Ax Gti peuvent aussi être satisfait avec une 36ème place, 1er de classe Fn-1. Les trois autres équipages moins chanceux ne finiront pas le rallye: Jean Pierre Roulet et Laurent Roumieux avec la Nissan et son freinage en sur chauffe devront abandonner ainsi que Marc Micheli et Renaud Banos sur Toyota Yaris et Jean François Vidil sur une Ax sport pour causes mécaniques. Pour l’anecdote Banos et Vidil qui sur ce rallye étaient pilotes, ont copiloté à plusieurs reprises Paul Clier. On reprend les mêmes et on intervertit, histoire de tester ses capacités. Nous les encourageons vivement, chacun dans leur groupe et classe, à persévérer dans leurs parcours en préparant les mécaniques pour la prochaine épreuve

Le 5 ème Slalom en Côte des Vignerons de Villedieu-Buissonle 26 AVRIL 2015

Très belle participation pour le 5ième slalom en côte des Vignerons Villedieu – Buisson malgré une météo rebelle !Après le rallye de Vaison du 28 Février -1er Mars, il restait peu de temps aux organisateurs et aux partenaires pour organiser le 5ème slalom de Villedieu-Buisson. Le pari est tenu et toute l’équipe s’est bien démenée pour offrir aux pilotes et spectateurs une agréable journée en ce 26 Avril. La pluie est annoncée mais c’est avec détermination et enthousiasme que l’Asa Vaisonnaise et son président Jacques Gauthier vont accueillir très tôt à la cave des Vignerons Villedieu Buisson tous les participants et intervenants avec un record d’inscription cette année de 65 engagés.Sur la grille de départ vont se succéder tous véhicules de groupe et de classe différente pour réaliser le meilleur temps sur l’ancien tracé de course de côte aux virages serrés agrémentés de chicanes. La dextérité et le self control de chacun seront mis à l’épreuve durant les cinq montes sur une route trempée, humide, un peu plus asséchée après un rayon de soleil. Le meilleur temps sera réalisé par Urreizti Gérard sur une Dallara F399, pilote apprécié et émérite, un peu chez lui puisqu’il a gagné le même slalom en 2011, 2012 et 2013, suivi par Didier Brun sur Schuebel régulier et accrocheur, Iannis Giaouras sur Ralt Mono et en 4ème position Damin Benedetto le vainqueur de 2014 sur Martini Mk 59. Aux dires des commissaires qui officiaient le long de ce parcours de 1 km 100, les passages des monoplaces sont toujours impressionnants. Le public bien cadré dans des endroits autorisés en bravant la météo récalcitrante a pu observer en toute quiétude l’habileté des pilotes dans les chicanes ou en freinage. Cette course de côte organisée de 1977 à 1990 par nos prédécesseurs a laissé d’agréables souvenirs et nous les en remercions. Certains licenciés, pilotes rallye de l’Asa Vaisonnaise se sont confrontés à cet exercice. On a vu notamment la Peugeot 208 R2 de Stéphane Pellerey, absent suite à un accident aux Monts de Vaucluse. Il va se faire plaisir et terminer 1er du groupe A. Egalement Ludovic De Luca avec sa 106 rallye classé 1er de classe et aussi Gaétan et Stéphane Gabinel avec la R11, Ayme Rémy avec la Gti 205 qui se sont prêtés à cet exercice de style en toute sympathie.Cette épreuve permet aux plus anciens de se mémoriser « l’époque » et aux plus jeunes de l’apprivoiser. La remise des prix a eu lieu à la cave des vignerons Villedieu-Buisson où la convivialité était de mise grâce à tous les partenaires et à l’accueil plus que chaleureux de cette cave en présence des maires de Villedieu et de Buisson. Cette 5ième édition a vécu malgré la pluie et avec la pluie en permettant une fois de plus aux passionnés de se retrouver sur un parcours qui se prête particulièrement au slalom en côte. Elisabeth BASSOTTI

ASA VAISONNAISE - Rue Bernard Noel - BP 151 - 84110 - VAISON LA ROMAINE

Réalisation&vcréation ©MEGAPREST 2015 - Mentions légales